Cameroun - Afrique abc@bloggers.cm

From the blog

Humanitaire: deux blogueurs de l’ABC dans le camp de réfugiés de Gado-Badzere

Thierry Didier Kuicheu et Mireille Flore Chandeup, deux membres de l’ABC, ont effectué le 16 août dernier le déplacement du site des réfugiés de Gado-Badzere (Région de l’Est au Cameroun). C’était à l’occasion du voyage du premier voyage de presse organisé par le Système des Nations-Unies au Cameroun auquel a participé l’association.

 

Objet du voyage de presse

En prélude à la Journée Internationale de l’Aide Humanitaire célébrée chaque 19 août, des volontaires des Nations Unies exerçant au Cameroun se sont retrouvés au site des réfugiés de Gado-Badzere. En plus de remettre quelques dons à un groupe de réfugiés, ils devaient aussi :

  • Faire connaitre la Journée Internationale et les principes de l’action humanitaire ;
  • Promouvoir l’action humanitaire et l’engagement volontaire pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD), la paix et le développement en général ;
  • Renforcer les connaissances des leaders communautaires sur les thématiques traitées ;
  • Renforcer le dialogue, la paix et la cohésion sociale entre les différentes communautés ;
  • Mettre en valeur l’engagement des volontaires communautaires et des volontaires de Nations Unies en contexte humanitaire.

 

Le voyage et les activités

La localité de Gado est située à un peu plus de 200 km de la ville de Bertoua. Après l’accord du gouvernement camerounais, elle accueille depuis 2014 des réfugiés venus de la Républicaine Centrafricaine sur un site composé de deux camps (Gado 1 et Gado 2) aménagés pour eux. Ils sont actuellement plus de 24 000 à vivre dans ces camps.

Nos blogueurs ont pris la route de Bertoua le mercredi 15 août. Après avoir rejoint l’équipe du système des Nations-Unies en fin d’après-midi, ils ont eu un petit échange avec Bibiane Mouangue qui leur a expliqué en quoi consistait cette activité au site de Gado-Badzere.

Un programme dense

La nuit fut assez courte car le lendemain matin, il fallait se lever de bonne heure pour être au point de rendez-vous pour le départ vers Gado. Le voyage Bertoua-Gado a duré un peu plus de 3 heures. Arrivés sous une pluie battante en mi-journée, nous avons rejoint la tente où se trouvait un groupe de réfugiés. L’activité a débuté par le partage de quelques paquets constitués de t-shirts, stylos, cahiers etc. Puis Bibiane a pris la parole pour expliquer aux réfugiés le rôle des volontaires des Nations-Unies et comment faire pour devenir volontaire. La parole a ensuite été donnée à quelques volontaires qui ont parlé de leurs expériences et ont échangé avec les réfugiés.

Les blogueurs quant à eux ont pu faire quelques visites dans le camp et ont eu l’occasion d’échanger avec quelques réfugiés. Ils ont aussi pu assister au partage de paquets (savon, nattes, moustiquaires) par une équipe de la Croix Rouge aux réfugiés. De belles rencontres et de beaux souvenirs qu’ils partagent dans leurs blogs respectifs (l’article de Mireille et l’article de Thierry).

Après la fin des activités, les blogueurs sont rentrés à Bertoua aux alentours de 20h. Un petit tour dans la ville de Bertoua leur a permis de se changer les idées avant d’aller dormir afin de reprendre la route de Yaoundé le lendemain.

Thierry Didier KUICHEU

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *